Skip to main content

Dormir avec des bas de contention peut améliorer la circulation sanguine et prévenir les problèmes veineux tels que les varices et la thrombose veineuse profonde.

Typiquement, ils sont portés durant la journée, mais leur compression sur les jambes pendant la nuit suscite des débats.

dormir avec des bas de contention

Alors, dormir avec des bas de contention est-il bénéfique ?

Nos conseils explorent les avantages et les inconvénients de porter ces chaussettes pendant le sommeil, aidant à déterminer si cette pratique peut vous être utile.

Est-ce que l’on peut dormir avec des bas de contention ?

Oui, on peut dormir avec des bas de contention, mais cela dépend de vos besoins médicaux spécifiques et des recommandations de votre professionnel de santé.

Pour certaines personnes, notamment celles qui souffrent de troubles veineux, de varices ou de gonflements des jambes (œdème), porter ces chaussettes pendant la nuit peut être bénéfique.

La compression exercée pendant le coucher peut aider à maintenir une bonne circulation sanguine et à prévenir l’accumulation de fluide en bas du corps, ce qui peut contribuer à un réveil plus confortable sans jambes lourdes ou enflées.

Cependant, dans certains cas, si des problèmes dermatologiques existent, en porter pourrait ne pas être recommandé.

Le médecin peut aussi suggérer des bas à compression plus légère pour la nuit pour éviter un inconfort excessif.

Pourquoi dormir avec des bas de contention

Le port de bas de contention durant la nuit peut être recommandé pour certaines maladies liées au sang et à la santé veineuse.

Ils exercent une compression graduée sur les jambes, aidant ainsi à prévenir l’accumulation de fluides.

Cette classe est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’œdème, car elle aide à réduire le gonflement et à améliorer le confort pendant le sommeil.

En effet, pendant la position allongée, la circulation sanguine fonctionne différemment de lorsque nous sommes debout.

La compression fournie pendant la sieste favorise le retour du sang vers le cœur, aidant à prévenir la stase veineuse, qui peut conduire à des complications sérieuses comme les thromboses.

Par ailleurs, dormir avec des bas de contention aide les patients qui souffrent de varices, ils aident à réduire la dilatation des veines et prévenir l’aggravation des symptômes.

De plus, après certaines interventions chirurgicales sur les veines, ces chaussette de classe peuvent être conseillées également durant la nuit pour soutenir la guérison et minimiser les risques de complications post-opératoires.

Enfin, les voyageurs ayant récemment effectué de longs trajets peuvent également bénéficier de cet effet pour réduire les risques associés à de longues périodes d’inactivité, comme la thrombose veineuse profonde.

Consultez un professionnel de santé ou un médecin pour déterminer si le port de ces collants pendant la sieste est adapté à votre situation spécifique.

pourquoi dormir avec des bas de contention ?

Comment bien dormir avec des bas de contention ?

Un des premiers conseils pour dormir confortablement avec des bas de contention, choisissez des collants bien ajustés et adaptés à votre classe médicale.

La taille et le niveau de compression doivent être précisément déterminés pour éviter tout inconfort, comme des bas trop serrés qui peuvent entraver la circulation ou trop lâches qui ne fournissent pas le soutien nécessaire.

Préférez des chaussettes fabriqués en matériaux respirants tels que le microfibre, qui évacuent l’humidité et réduisent l’accumulation de chaleur, rendant ainsi votre repos plus agréable.

Assurez-vous qu’ils sont bien lisses et sans torsions pour éviter des irritations pendant la nuit. Pour certains, une compression plus légère aide à maintenir le confort tout en procurant les bénéfices nécessaires du port aux pieds.

Discutez avec votre médecin pour savoir si vous devez porter les bas toute la nuit ou seulement une partie.

Votre environnement de sommeil, notamment le lit et le sommier, doit être adapté pour un repos optimal.

Utilisez des draps frais et doux, et ajustez la température de votre chambre pour éviter une chaleur excessive ou un froid inconfortable.

Enfin, surveillez régulièrement l’état de vos jambes pour détecter tout signe d’irritation ou de douleur si nécessaire. Ces ajustements simples peuvent améliorer considérablement la qualité de votre sommeil.

Optimisez votre sommeil avant de dormir avec des chaussettes de contention

Voici quelques suggestions pour optimiser votre sommeil avec l’utilisation de bas de contention.

  • Choix des produits : Assurez-vous que vos chaussettes sont de la bonne taille et de la bonne classe de compression. Optez pour des produits à compression légère à modérée spécialement conçus pour le port nocturne, qui sont souvent plus confortables pour dormir.
  • Routine de préparation au coucher : Appliquez une lotion ou une crème hydratante sur vos jambes pour éviter la sécheresse et les irritations. Laissez la crème s’absorber complètement avant de mettre les bas.
  • Environnement de sommeil confortable : Utilisez des draps doux et respirants pour éviter la surchauffe et la transpiration excessive pendant la nuit. Gardez la chambre à une température agréable et utilisez des oreillers pour surélever légèrement votre pied.
  • Intégration du CBD dans votre routine nocturne : Le cannabidiol (CBD) est reconnu pour ses propriétés relaxantes et peut être bénéfique pour améliorer la qualité du sommeil. Considérez l’huile de CBD pour dormir ou de capsules environ une heure avant le coucher pour aider à réduire l’anxiété et favoriser un état de calme, facilitant ainsi l’endormissement.
  • Hygiène : Maintenez une routine de coucher régulière et évitez les écrans et les stimulants comme la caféine avant de dormir. Une routine apaisante peut inclure la lecture, l’écoute de musique douce ou des exercices de relaxation comme la méditation.

En combinant ces pratiques, vous pouvez améliorer significativement votre confort et la qualité de votre dodo tout en bénéficiant des avantages thérapeutiques des bas de contention pour dormir.

conseils pour dormir avec des bas de contention

Comment enfiler vos bas de contention avant d’aller dormir ?

Mettre correctement des bas de contention avant de dormir assure leur efficacité et votre confort durant la nuit.

  • Préparez vos jambes : Avant de dormir avec des bas de contention, assurez-vous que vos chaussettes soient propres et sèches. Il est préférable de les enfiler le matin ou après une douche, lorsque vos pieds sont moins enflés.
  • Retournez les collants : Retournez la position jusqu’à la cheville. Vous tiendrez ainsi la partie des orteils et le talon à l’envers, ce qui facilitera l’insertion des pieds.
  • Enfilez le bout du pied : Glissez votre membre dans la chaussette jusqu’au bout et assurez-vous que le talon et les orteils sont bien placés. S’il y a un renfort au talon, celui-ci doit être bien aligné avec votre talon.
  • Déroulez le collant sur vos jambes : Tenez la compression par la partie qui est encore retournée et commencez à le dérouler lentement sur votre jambe. Assurez-vous de le faire uniformément pour éviter les plis qui pourraient causer des points de pression ou limiter la circulation sanguine.
  • Ajustez si nécessaire : Une fois la position complètement en place, faites des ajustements en douceur pour s’assurer qu’il est lisse contre votre peau sans aucune torsion ou pli. Le bord supérieur du bas doit être situé à une hauteur confortable et ne doit pas être enroulé ou plié.
  • Vérifiez la compression : Assurez-vous que la compression est uniforme du bas vers le haut. Les conseils ne doivent pas être trop serrés ni causer de l’inconfort, surtout lorsque vous êtes allongé pour dormir.

En suivant ces étapes, vous pouvez maximiser l’efficacité de leur utilisation et profiter d’une nuit de sommeil confortable tout en bénéficiant de leur soutien pour votre sang.

Comment éviter les irritations liées au port nocturne ?

Sélectionnez des chaussettes fabriqués dans des matériaux doux et respirants qui minimisent le risque d’irritation et régulent bien l’humidité.

Assurez-vous que les bas sont correctement ajustés ; des bas trop serrés peuvent restreindre la circulation sanguine et causer des douleurs, tandis que trop lâches ne fourniront pas une compression efficace et peuvent glisser, créant des plis qui irritent le corps.

Avant de les mettre au pieds, hydratez vos jambes avec une crème ou une lotion pour protéger la peau, mais laissez la peau sécher complètement afin d’éviter l’humidité qui pourrait également provoquer des irritations.

Optez pour des bas à compression graduée, conçus pour offrir une pression décroissante de la cheville jusqu’à la cuisse, ce qui favorise une meilleure classe sans être inconfortable.

Ensuite, lavez-les après chaque utilisation conformément aux instructions de lavage pour éviter l’accumulation de bactéries et de cellules mortes de la peau. Examinez régulièrement vos jambes pour toute rougeur ou irritation et consultez un professionnel de santé si les problèmes persistent.

port de chaussettes pendant le sommeil

Quels-sont les prix pour les hommes et les femmes ?

Les coûts peuvent varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que la marque, le type de compression, la longueur du bas (pieds, mollets, cuisses ou collants complets), et les matériaux utilisés.

Généralement, les prix sont assez similaires pour l’homme et la femme, bien que le style et le design puissent différer pour répondre aux préférences esthétiques et anatomiques spécifiques de chaque sexe.

Voici une idée générale des gammes de prix :

  • Pression légère : Ces bas, souvent utilisés pour la prévention en cas de légères affections veineuses ou pour le confort lors de longs voyages, peuvent coûter entre 10 et 30 euros.
  • Bas de compression modérée à forte : Ils sont généralement prescrits pour des conditions médicales plus sévères comme les varices importantes, l’œdème ou après certaines interventions chirurgicales. Les prix peuvent varier entre 30 et 60 euros, et parfois plus pour des modèles spécifiques ou des matériaux de haute qualité.
  • Sur mesure : Pour les patients nécessitant une adaptation spécifique, le sur mesure peut être recommandés. Ces chaussettes sont généralement les plus chers, pouvant coûter de 70 euros à plus de 100 euros, en fonction de la spécificité des mesures et des besoins individuels.

Vérifiez si votre assurance santé ou la sécurité sociale peut rembourser tout ou partie du coût, surtout s’ils sont prescrits par un médecin pour des raisons médicales.

Les risques de dormir avec des bas de contention

L’un des principaux désagréments liés au port nocturne de ces bas est le manque de confort, notamment en raison de la chaleur et de la sensation de restriction qu’ils peuvent provoquer.

Cela peut perturber le sommeil, surtout dans un environnement chaud.

De plus, une compression excessive peut être un problème si les chaussettes aux pieds ne sont pas correctement ajustés ou si la compression n’est pas adaptée pour une utilisation de nuit.

Une pression inappropriée peut interférer avec la circulation sanguine, ce qui est particulièrement préoccupant lorsqu’on est en position allongée.

Il existe également un risque d’irritations cutanées dues au port prolongé, surtout si l’hygiène n’est pas maintenue ou si la peau reste humide sous les collants.

Cela peut entraîner des allergies ou des irritations.

Par ailleurs, bien que peu documenté, le risque que les jambes deviennent dépendantes de la compression externe et perdent leur capacité naturelle à pomper le sang efficacement est également une considération théorique.

chaussettes de classe

Les accessoires pour dormir avec des bas de contention

Les bas de contention pour la nuit sont conçus pour aider à améliorer la circulation sanguine et à prévenir des complications veineuses.

Pour optimiser leur utilisation et améliorer le confort pendant le sommeil, plusieurs accessoires peuvent être considérés en complément.

  • Coussins ou oreillers de positionnement : Ces accessoires aident à surélever légèrement les jambes pendant le sommeil, réduisant ainsi la pression veineuse et facilitant le syndrome des jambes lourdes du sang. Cela peut également aider à réduire l’enflure.
  • Crèmes et lotions hydratantes : Pour éviter les irritations de la peau dues au frottement de classe, des crèmes ou de lotions hydratantes avant de mettre les collants peut être bénéfique. Cela aide à maintenir la peau souple et hydratée, réduisant le risque d’irritations et d’inconfort.
  • Chausse-pieds de contention : Utiliser un chausse-pied spécialement conçu pour les bas de contention peut rendre le processus d’enfilage plus facile et moins contraignant, surtout pour les personnes ayant des limitations physiques ou de la difficulté à se pencher.
  • Draps de lit doux et respirants : Choisir des draps fabriqués dans des tissus doux et respirants peut aider à réduire l’accumulation de chaleur sous les couvertures, rendant l’insuffisance plus confortable pendant la nuit.

Enfin, des appareils de massage peuvent être utilisés avant de mettre les pieds pour stimuler la circulation sanguine et détendre les muscles des jambes, augmentant ainsi l’efficacité des bas de contention et réduisant la sensation de jambes lourdes.

Le blog Monde de la Santé est un blog qui rassemble une mine d'informations, des astuces et des conseils pour vous aider à maintenir un style de vie sain et équilibré.

Laisser une Réponse