Skip to main content

L’orthodontie n’est pas seulement une question d’esthétique ; elle permet un traitement de santé dans la préservation de la santé bucco-dentaire.

Le bilan orthodontique, réalisé par un orthodontiste, est la première étape vers des réponses adaptées, visant à améliorer l’alignement des dents et la fonction occlusale.

traitement orthodontique

Cet article explore en détail ce processus, ses bénéfices et les soins continus qui en découlent.

Qu’est-ce que le bilan orthodontique ?

Ce traitement est une évaluation complète et détaillée réalisée par un orthodontiste pour examiner la disposition des dents, la structure des mâchoires et l’occlusion d’un patient.

Ce bilan orthodontique inclut divers examens cliniques de santé et diagnostiques, comme les radiographies, les photographies du visage et des dents, ainsi que les empreintes dentaires.

L’objectif de ce traitement d’orthodontie est de détecter toute irrégularité, maladie ou malocclusion nécessitant une réponse pour améliorer tant l’esthétique que la fonctionnalité de l’alignement en ligne droite.

Un orthodontiste à Woluwe Saint Lambert, comme dans d’autres localités, permet de concevoir un plan de traitement orthodontique sur mesure qui répondra aux besoins spécifiques de chaque patient, en assurant une prise en charge optimale pour un sourire harmonieux et une bonne santé bucco-dentaire.

Définition de la contention dentaire

La contention en orthodontie fait parti du plan de traitement orthodontique, qui commence généralement après le retrait des appareils orthodontiques actifs, comme les bagues.

Son objectif principal est de stabiliser les dents dans leur nouvelle position et de prévenir un retour à leur état antérieur, un phénomène connu sous le nom de récidive.

  • Maintien des résultats du traitement : Après un ajustement de la consultation, les dents et les tissus environnants, tels que les ligaments et l’os alvéolaire, ont besoin de temps pour s’adapter à la nouvelle configuration. La contention aide à maintenir les dents dans leur position correcte le temps que ces tissus se stabilisent et se renforcent, ce qui assure la pérennité des résultats du cabinet.
  • Prévention de la récidive : Sans contention, les dents ont tendance à revenir progressivement vers leur position d’origine due à la mémoire élastique des fibres gingivales et à la pression naturelle exercée par la langue et les lèvres. Les appareils de contention sont donc essentiels pour contrer ces forces et maintenir un alignement dentaire optimal.
  • Adaptation à long terme : La période de contention permet également une meilleure adaptation fonctionnelle de la mâchoire et des articulations. En maintenant les dents dans leur nouvelle position, on assure une meilleure occlusion et fonction masticatoire, ce qui peut contribuer à la santé générale de la bouche et du système digestif.

Les appareils de contention peuvent varier en type, allant de fils métalliques collés derrière les dents (contentions fixes) à des gouttières amovibles similaires à des aligneurs transparents, portées principalement la nuit.

La durée de la période de contention varie selon les cas mais peut souvent s’étendre sur plusieurs mois à plusieurs années, selon les recommandations de l’orthodontiste et les spécificités du traitement initial.

Les étapes de la consultation en orthodontie

Lors d’une consultation orthodontique, une série d’étapes bien définies est essentielle pour évaluer de manière approfondie les besoins du cabinet et élaborer un plan de traitement adapté.

La première étape implique l’accueil et la collecte de son historique médical et dentaire, car certains problèmes de santé peuvent influencer les options de traitement disponibles.

Suit ensuite un examen clinique minutieux, où l’orthodontiste examine la bouche, les dents et les mâchoires du patient pour identifier les problèmes d’alignement, les malocclusions et autres anomalies.

Ce bilan orthodontique est complété par la prise de radiographies et parfois un scanner 3D pour obtenir des images détaillées des structures osseuses et des tissus mous, offrant une vue complète qui n’est pas accessible via l’examen clinique seul.

Après l’analyse de toutes les données recueillies, l’orthodontiste présente les différentes options de traitement, telles que les bagues métalliques, les appareils en céramique ou les aligneurs transparents, en tenant compte des besoins spécifiques de la madalie.

Cette discussion couvre également les coûts, la durée prévue du traitement et les attentes en termes de résultats.

Une fois que l’enfant ou l’adulte a sélectionné une option, le praticien développe un plan de soins détaillé, y compris les étapes spécifiques et le calendrier des visites de suivi.

Ces rendez-vous en orthodontie réguliers permettent d’ajuster l’appareil et garantir que le traitement avance conformément au plan prévu, tout en faisant les ajustements nécessaires en réponse à l’évolution de la maladie.

orthodontie et traitement de santé

Les examens réalisés lors du bilan orthodontique

Lors d’un bilan orthodontique, une série d’examens minutieux est réalisée pour évaluer la santé et la disposition des dents, ainsi que la structure osseuse de la mâchoire.

Ce diagnostique est essentiel pour définir un plan de traitement orthodontique personnalisé et efficace.

Le premier contact, connu sous le nom d’examen clinique, permet à l’orthodontiste d’observer visuellement l’état de la bouche, la position des dents, leur alignement, ainsi que l’état des gencives.

Le praticien peut également évaluer les relations entre les mâchoires pour identifier les désalignements ou autres anomalies orthodontiques.

Deux types de radiographies sont couramment utilisés : la panoramique et la céphalométrique.

La radiographie panoramique offre une vue complète des maxillaires, des dents et des structures environnantes, permettant de détecter les dents incluses et les anomalies de développement qui ne sont pas visibles lors de l’examen clinique.

Radiographie et photos pour élaborer un plan de traitement orthodontique

La radiographie céphalométrique est essentielle pour l’analyse, car elle permet de mesurer les angles et les distances entre les différentes structures craniofaciales, aidant ainsi à planifier les mouvements dentaires nécessaires et à prévoir l’impact de la consultation sur le profil facial du patient.

Des photographies du visage et de l’intérieur de la bouche sont également prises.

Les photos faciales, de face et de profil, sont utilisées pour évaluer l’harmonie esthétique du visage, la symétrie et l’impact potentiel du traitement orthodontique sur l’apparence générale des patients.

Les photographies intra-orales permettent d’examiner de près les conditions spécifiques de chaque dent et de documenter l’état initial pour suivre les progrès au cours de la prise du traitement.

Les empreintes dentaires permettent de créer des modèles en plâtre ou numériques des dents du patient. Ces modèles aident à visualiser précisément la disposition actuelle des dents et facilitent la planification détaillée des mouvements dentaires.

Chaque étape de ce bilan est critique pour assurer que le traitement orthodontique proposé sera non seulement esthétiquement satisfaisant mais aussi fonctionnellement bénéfique pour votre profil.

bilan orthodontique

Planification et déploiement du traitement

Après le bilan orthodontique complet, l’orthodontiste élabore un plan de santé de traitement personnalisé qui peut inclure divers appareils orthodontiques, en fonction des besoins individuels du patient.

Le choix de l’appareil de réponse, qu’il soit fixe, comme les bagues traditionnelles, ou amovible, comme les aligneurs transparents, dépend du praticien, incluant la complexité du cas, les préférences de l’équipe, et les objectifs esthétiques et fonctionnels du traitement.

Le traitement orthodontique ne se limite pas à l’application d’un appareil. Il s’agit d’un processus dynamique nécessitant des ajustements réguliers.

Ces rendez-vous périodiques avec l’orthodontiste permettent de modifier l’appareil dentaire et guider les dents graduellement vers leur position optimale.

Cela nécessite non seulement une expertise technique de la part du cabinet, mais également un engagement continu du patient en matière de suivi et de soins personnels.

Durant cette phase, le praticien surveille les progrès de l’orthodontie et ajuste le plan si nécessaire.

Les visites régulières permettent également de s’assurer que l’appareil fonctionne correctement et que l’équipe maintient une bonne hygiène bucco-dentaire, essentielle pour prévenir les complications telles que les caries ou la maladie parodontale pendant le traitement orthodontique.

Le remboursement en orthodontie

En France, les remboursements par Ameli pour les traitements orthodontiques dépendent de plusieurs éléments, notamment si le patient est un adulte ou un enfant et de la nature du traitement.

Remboursement par la sécurité sociale

Pour l’enfant de moins de 16 ans

  • Les traitements orthodontiques pour les enfants de moins de 16 ans sont pris en charge par l’Assurance Maladie si un médecin dentiste ou un médecin stomatologiste les juge nécessaires et établit un diagnostic (appelé devis conventionnel).
  • Le remboursement de la Sécurité sociale est de 100 % du tarif conventionnel, mais ce tarif ne couvre qu’une petite partie du coût total des soins. Par exemple, pour un semestre de traitement, la base de remboursement est d’environ 193,50 euros, et la Sécurité sociale rembourse 70 % de ce montant, soit environ 135,45 euros.

Pour les adultes (plus de 16 ans)

  • Les traitements orthodontiques pour adultes ne sont généralement pas couverts par la Sécurité sociale, sauf en cas de chirurgie orthognathique majeure (chirurgie des mâchoires) nécessitant une intervention en orthodontie pour des raisons médicales. Dans ce cas, un accord préalable de la Sécurité sociale est nécessaire.

Remboursement par la mutuelle

  • Les mutuelles de santé en France peuvent offrir des niveaux de remboursement variés pour l’orthodontie, souvent bien plus élevés que ceux de la Sécurité sociale. Ces remboursements peuvent couvrir une partie significative du coût restant après le remboursement de la Sécurité sociale.
  • Il est courant que la mutuelle propose des forfaits annuels ou des pourcentages de remboursement basés sur le coût total du traitement, plutôt que sur la base de remboursement de la Sécurité sociale.
  • Les détails du remboursement par Ameli varient considérablement selon les contrats et les compagnies, vérifiez les conditions spécifiques de votre mutuelle pour connaître le montant exact remboursé.

Discutez avec votre orthodontiste pour obtenir un devis détaillé des soins en orthodontie envisagés. Cela permettra de soumettre le devis à la Sécurité sociale et à sa mutuelle pour connaître le montant exact des remboursements avant de commencer le traitement.

Le blog Monde de la Santé est un blog qui rassemble une mine d'informations, des astuces et des conseils pour vous aider à maintenir un style de vie sain et équilibré.

Laisser une Réponse