Skip to main content

Le paiement de la maison de retraite est une préoccupation majeure pour de nombreuses familles et personnes âgées.

Qui paye la maison de retraite, quelles sont les aides ehpad et quelles sont les différentes sources de financement disponibles ? Est-ce que se sont les enfants de la famille ou les descendants ?

qui paye la maison de retraite ?

Cet article vous propose un guide complet pour comprendre les mécanismes de paiement et les aides ehpad pour vos parents et optimiser votre budget afin de garantir une meilleure qualité de vie dans ce nouveau domicile.

Qui paye la maison de retraite : les coûts associés

Avant de déterminer qui paie la maison de retraite, il est essentiel de connaître les différents coûts associés. Découvrez qui paie pour les maisons de retraite, les différentes sources de financement, et comment optimiser vos ressources pour une meilleure qualité de vie et de services en ehpad.

Les frais liés à l’hébergement se répartissent généralement en trois catégories.

Les frais d’hébergement : aide ehpad

Ils couvrent les dépenses liées au logement en ehpad, à la restauration et aux droits généraux proposés par l’établissement, tels que l’entretien des locaux, la blanchisserie, les animations et les activités.

Ils varient en fonction de la qualité de la chambre, de la localisation et des services offerts.

Paiement de la maison de retraite : les charges de dépendance

Ils correspondent au niveau de dépendance de la personne âgée et aux besoins d’accompagnement dans les gestes du quotidien (aide à la toilette, au repas, au déplacement, etc.).

Ils sont évalués par la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) et est généralement pris en charge en partie par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Le prix des soins

Ils sont liés aux soins médicaux et paramédicaux dispensés par l’établissement, tels que les consultations médicales, les infirmiers et les interventions des professionnels de santé (kinésithérapeute, orthophoniste, etc.).

Les soins sont généralement pris en charge par l’Assurance Maladie, mais certaines prestations peuvent être à la charge de vos parents.

En plus de ces charges principales, il est possible que des coûts supplémentaires soient facturés, notamment pour des options, tels que le téléphone, la télévision, les sorties organisées ou les prestations esthétiques (coiffeur, pédicure, etc.).

Renseignez-vous bien sur l’ensemble des coûts associés à la maison de retraite ou EHPAD et savoir qui paye avant de prendre une décision et de prévoir un budget adapté à ses besoins.

aide ehpad

Combien coûte un placement en ehpad ?

Il est difficile de donner un montant précis en euros pour un placement en EHPAD, car les prix varient considérablement en fonction de nombreux facteurs, tels que la localisation géographique, le type d’établissement et les services proposés.

Pour donner une estimation générale, les tarifs en EHPAD en France se situent généralement entre 1 500 euros  et 3 500 euros par mois.

Cela inclut les frais d’hébergement, l’alimentaire, de dépendance et de soins. Les établissements situés dans des zones urbaines ou offrant des services de haute qualité peuvent avoir des tarifs plus élevés, tandis que les établissements situés dans des zones rurales ou avec des prestations de base peuvent avoir des tarifs plus bas.

Ces montants sont une estimation et peuvent varier d’un établissement à l’autre.

Les coûts supplémentaires, tels que les options (téléphone, télévision, sorties organisées, etc.), ne sont pas inclus dans ces estimations.

Pour obtenir une idée précise des prix, contactez directement les EHPAD qui vous intéressent et de demander des informations sur leurs tarifs.

Comment payer la maison de retraite ? Les aides ehpad

Si la question concerne qui et comment payer la maison de retraite pour ceux qui la demandent, voici les étapes et les différents acteurs impliqués dans le financement :

  • La première étape consiste à évaluer les coûts associés au logement choisi, en tenant compte des frais, de dépendance, ainsi que des éventuels coûts supplémentaires.
  • Le demandeur devra utiliser ses revenus personnels (retraite, fonciers, épargne, etc.) pour couvrir une partie des charges. Etablissez un budget réaliste en tenant compte de vos ressources.
  • Vous pouvez solliciter différentes aides publiques pour financer son séjour. L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et l’aide sociale à l’hébergement (ASH) sont les principales aides accordées par les départements. Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions d’éligibilité et effectuer les démarches nécessaires auprès des services compétents.
  • La famille et les enfants doivent se renseigner auprès de sa caisse de retraite complémentaire pour savoir si des aides ehpad financières sont disponibles pour payer la maison de retraite et quelles sont les conditions d’éligibilité.
  • Vous pouvez également se renseigner auprès des services sociaux locaux, des administrations locales et fiscaux pour connaître les éventuelles aides ehpad et réductions d’impôt auxquelles il peut prétendre.
  • Si les revenus du demandeur et les aides mobilisées ne suffisent pas à payer, les enfants peut contribuer au financement, en fonction de ses capacités financières. Dans certains cas, les descendants peuvent être tenus légalement de participer à l’entretien et l’hébergement de leurs ascendants.

Le paiement de la maison de retraite repose sur une combinaison de revenus personnels, d’aides publiques et privées, et de la solidarité familiale. Renseigne-vous sur les différentes options et de mettre en place un plan de financement adapté à ses besoins et à ses ressources.

le paiement de la maison de retraite avec les descendants

Le paiement de la maison de retraite avec les allocations

Plusieurs sources de financement peuvent être mobilisées pour couvrir les coûts associés au domicile :

  • La retraite et les revenus personnels: La première source de paiement vient de la retraite de la personne âgée (retraite, fonciers, épargne, etc.).
  • Les aides publiques: Vos parents peuvent bénéficier de différentes aides publiques, telles que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou l’aide sociale à l’hébergement (ASH).
  • Les privées: Les organismes complémentaire, les mutuelles et les assurances peuvent également proposer des aides ehpad.
  • La solidarité familiale: Enfin, la famille et les descendants peuvent contribuer au paiement de la maison de retraite, en fonction de ses capacités financières.

Les aides financières et organismes pour aider à payer la maison de retraite sont divers et variés. Voici une liste des principales auxquels vous pouvez faire appel :

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance, elle permet de financer les frais. L’APA est versée par le département et son montant dépend du niveau de dépendance.

L’aide sociale à l’hébergement (ASH)

Cette aide est accordée par le département aux personnes âgées disposant de faibles ressources pour payer. L’ASH prend en charge une partie des frais, en fonction des ressources de vos parents et du coût de l’établissement.

De plus, des aides financières sociales peuvent se proposer pour payer la maison de retraite. Ces aides varient selon l’organisme et les contrats souscrits.

Les mutuelles et assurances

Certaines mutuelles et assurances proposent des garanties spécifiques pour le paiement des maisons de retraite. Renseignez-vous auprès de sa mutuelle ou de votre assureur pour connaître les conditions et modalités de ces aides.

Les aides ehpad fiscales pour le paiement de la maison de retraite

Les personnes âgées peuvent bénéficier de réductions ou de crédits d’impôt sur les frais d’hébergement. Il est important de se renseigner auprès des services fiscaux pour connaître les conditions d’éligibilité et les démarches à suivre.

L’aide au logement

Vous pouvez bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) ou de l’allocation de logement sociale (ALS) pour financer une partie des frais d’hébergement. Ces aides sont versées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Les aides locales

Certaines communes, départements ou régions proposent des aides financières spécifiques pour les personnes âgées des les ehpad. Renseignez-vous auprès des droits sociaux locaux pour connaître les conditions d’éligibilité et les démarches à suivre.

La solidarité familiale et les descendants

Enfin, la famille et les descendants peuvent contribuer au paiement de la maison de retraite, en fonction de ses capacités financières. Dans certains cas, les descendants peuvent être tenus légalement de participer à l’entretien de leurs ascendants en dépendance.

Pour bénéficier de ces aides et organismes, renseignez-vous sur les conditions d’éligibilité, les montants et les démarches à suivre.

N’hésitez pas à contacter les services sociaux, les organismes de retraite complémentaire, les mutuelles, les assurances et les administrations locales pour obtenir des informations précises et adaptées à votre situation.

qui paie la maison de retraite ?

Qui paye la maison de retraire quand c’est la famille ?

Les enfants peuvent être amenée à contribuer au financement, en particulier lorsque les revenus personnels et les aides publiques ou privées dont bénéficie vos parents ne suffisent pas à couvrir l’ensemble des coûts associés à l’hébergement, la dépendance et les soins.

Dans certains cas, les descendants (enfants, petits-enfants) peuvent être tenus légalement de participer à l’entretien de leurs ascendants en ehpad. Cette obligation, appelée « obligation alimentaire », dépend des finances des descendants et des besoins de votre mère.

Lorsque le résident ne dispose pas de ressources suffisantes pour payer sa maison de retraite et qu’elle sollicite l’aide sociale à l’hébergement (ASH), le service social peuvent demander aux membres de la famille de participer financièrement.

Dans ce cas, une enquête sur la situation financière des descendants peut être réalisée afin de déterminer le montant de la contribution familiale.

Notez que la solidarité familiale peut également prendre la forme d’une aide volontaire, sans obligation légale, pour soutenir la personne âgée dans le paiement de sa maison de retraite.

Le blog Monde de la Santé est un blog qui rassemble une mine d'informations, des astuces et des conseils pour vous aider à maintenir un style de vie sain et équilibré.

Laisser une Réponse